Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
ASV Kikou LOL ?

ASV Kikou LOL ?

U n vendredi soir, 23 heures. Une fenêtre en bas de mon écran clignote nerveusement. Je jete un coup d'oeil rapide, ça fait mal aux yeux. Quelques secondes plus tard, un diiiiiiing crispant retentit, la fenêtre clignote toujours... Je me souviens maintenant...

Lire la suite

L'éphémère

L'éphémère

On me cogne, On me bouscule, Sans considération on me dépossède de mon bien. Je suis transparent et vide à la fois, Je suis l’expression de l’éphémère, Les vers qui tournoient, Comme le verre qu’on boit.

Lire la suite

Silence.

Silence.

Envie de me taire. Le son n’est que bruit, vacarme et futilité… J’ai juste envie d’écouter. Quelques notes de musique, éparpillées. Envie de m’abandonner. M’oublier, ne plus me souvenir. M’effacer. Envie de partir. Ne plus voir ni ce ciel, ni ce sol,...

Lire la suite

Fait d'été, fait divers

Fait d'été, fait divers

Quatorze heures cinquante. Le ciel est parsemé de nuages sans forme gris, blancs, plus ou moins lumineux. Une sirène retentit, celle des pompiers. D’une ambulance. Quoiqu’il en soit, le véhicule essaye de se frayer un chemin parmi les voitures. Le bruit...

Lire la suite

Chut...

Chut...

Le son, La vie, Chansons D'envie. La note, Haute, Sabote et biseaute. Le cri, Perçant, Qu'on apprit Enfant. Et le la, Juste, Somma qu'on déguste La vie.

Lire la suite

Le lundi, c'est Darty (1)

Lundi. Première journée de travail pour Anna, fraîchement débarquée de la fac pour un été haut en couleurs. Ce matin-là, elle arriva pimpante à 9h30. Le magasin dans lequel elle serait hôtesse de caisse pendant un mois et demi ouvrait ses portes à dix...

Lire la suite

Journée mistigri (3)

Mercredi. Anna titubait sur le carrelage froid de la salle de bain. Elle avait l'impression d'avoir vidé tout le mini bar cette nuit et avait un mal de chien à se souvenir de la veille. Qu'avait-elle fait ? Avait-elle réellement bu plus que de raison...

Lire la suite

Le jour du salami (2)

Mardi. Anna avait commencé le travail à dix heures ce matin, en faisant l’ouverture du magasin. Observant ces consommateurs de la première heure attendre devant la grille de fer ; elle surprit les myopes plissant leurs yeux afin de distinguer les pancartes...

Lire la suite

Abécédaire

Abécédaire

A cquise, Belle comme un Coeur, le Devoir pourtant Est lourd. Ce Fardeau Gagne en Harmonie, horreur et Intensité. « Je ne peux pas… » Kabbale, symboles et Livre de la Splendeur ne Mèneront jamais la danse. N’oublie pas, Ordinaire créature, que Pour l’amour,...

Lire la suite

1 2 > >>